Istmeño, le vent de la révolte


Istmeño, le vent de la révolte raconte l’histoire d’une lutte quasiment inconnue en France, celle des communautés indigènes de l’Isthme de Tehuantepec, dans le Sud du Mexique, qui s’opposent à l’un des plus grands parcs éoliens du monde. Istmeño nous apprend que le « développement durable » peut très bien s’armer de fusils. Il déplace le regard et se passe de discours d’experts. Il fait tanguer les éoliennes, ces moulins à vent qui, en une décennie, se sont hérissés sur toute terre et, désormais, sur toute mer.

Projection Samedi 6 Avril à 17h au Centre Social et Culturel Les 7 Lieux dans le cadre du festival les Reflets du cinéma Ibérique et latino-américain, avec la présence de Pascale Amey.